SISAM Syndicat Intercommunal Sciez-Anthy-Margencel

Vous êtes ici : Accueil > Séjours > NOTRE PROJET POUR LES SÉJOURS

NOTRE PROJET POUR LES SÉJOURS

  • Publié : 16 octobre 2019
  • Mis à jour : 28 octobre 2019

Une politique favorisant les départs en séjours

Le SISAM souhaite, à travers les séjours qu’il soutient, offrir à notre jeunesse des moments d’éducation et de vie pour les aider à Grandir, Apprendre, Découvrir et s’Epanouir de manière ludique.

Les séjours doivent être des espaces de plaisirs et de détente où les enfants et jeunes peuvent se détacher de leur quotidien, se reposer, se sentir en sécurité tant physiquement qu’affectivement.

La force du collectif et l’importance du vivre ensemble prennent tout leur sens lorsque l’on vit une aventure humaine en immersion sur plusieurs jours. Les enfants et jeunes doivent se sentir acceptés et respectés quelque soit sa culture d’origine, son milieu social, sa religion, ses particularités physiques ou intellectuelles. Ces valeurs de partage doivent être une force pour former un groupe uni, régulé par des notions d’entraide et de solidarité. Ces instants de vie collective permettront à nos jeunes de développer leur libre arbitre, leur autonomie et leur prise de responsabilité pour ainsi être mieux préparés à leurs futures vies d’adultes et de citoyens actifs.

Le SISAM, par une politique tarifaire adaptée aux revenues des familles, souhaite favoriser la mixité sociale afin que la question financière ne soit pas un obstacle pour faire partir les enfants en séjours.

L’objectif est que tous les enfants du territoire puissent partir au moins une semaine chaque été en vacances et puissent ainsi découvrir de nouvelles connaissances par des pratiques éducatives nombreuses et diversifiées.

Des objectifs forts pour des séjours de qualité :

Les élus du SISAM souhaitent que les séjours répondent aux objectifs suivants :

 Offrir aux enfants des moments de détente et de repos afin qu’ils passent de vraies vacances.

 Favoriser le vivre ensemble où les valeurs de respect, de solidarité, d’entraide prennent tout leur sens. Les séjours doivent être des espaces d’inclusion où chaque enfant doit se sentir accepté et respecté tel qu’il est. Une attention particulière sera portée aux familles dont les enfants ont besoin d’un accueil spécifique (situation de handicap, problématiques sociales et familiales…).

 Développer la mixité sociale : Les tarifs des séjours devront être adaptés aux différentes situations financières des parents en respectant un taux d’effort équitable. Un travail de liaison devra être effectué avec les assistantes sociales du secteur et les CCAS des communes.

 Développer le bagage culturel des enfants et jeunes par la découverte d’un nouvel environnement, de nouvelles approches culturelles, d’un public différent, de nouvelles connaissances.

 Développer la citoyenneté en participant à des actions et projets aux intentions éducatives fortes : actions de solidarité, visites historiques, projets partagés avec d’autres jeunes, sensibilisation aux gestes écoresponsables…

 Développer l’autonomie et la prise de responsabilité des enfants et jeunes. Apprendre aux enfants et jeunes à se débrouiller sans la famille, à définir leurs propres règles de vie, à participer aux tâches quotidiennes, à prendre des responsabilités.

 Développer la parentalité en instaurant un climat de confiance permettant aux parents et enfants de vivre ce temps de séparation en toute sérénité. Les associations devront créer des espaces d’échanges adaptés à chaque séjour et tranche d’âges.